Définition du SMO : Social Media Optimization

Publié le : 27 janvier 20174 mins de lecture

Un site qui est bien positionné dans les moteurs de recherche, c’est un site qui dispose d’un bon référencement naturel. Ainsi, on toutes les attentions se tournent directement sur les règles du SEO. Or, ces derniers, on entend souvent le mot SMO pour le référencement. Mais que signifie-t-il exactement ? Est-ce qu’on peut l’associer au SEO ?

Que veut dire Social Media Optimization ?

Social Media Optipization ou SMO signifie en français Optimisation pour les Médias sociaux ou encore pour les réseaux sociaux. Cette technique regroupe l’ensemble de méthodes utilisées pour accroitre la visibilité d’une page et attirer les internautes à le visiter en passant par des médias sociaux pour avoir un meilleur référencement naturel.

En gros, c’est un moyen très efficace, qui s’accorde parfaitement au référencement naturel d’un site web, appelé également SEO. Il contribue à améliorer les techniques markéting pour atteindre les cibles. Toutefois, il se distingue des autres par la génération de trafic à partir d’autres sources que les moteurs de recherche, ce qui est vraiment une très grande opportunité à ne pas manquer. De même, il fort probable que les résultats aient des impacts positifs sur le positionnement de la plateforme dans les moteurs de recherche.

Quels sont les avantages du SMO ?

Tout d’abord, le SMO permet de diffuser plus facilement un contenu, pour faire le tour du monde en quelques minutes. Pour les entreprises, c’est une occasion en or à ne pas rater, puisqu’il permet d’intégrer une marque ou une enseigne plus facilement dans les réseaux sociaux.

Néanmoins, le plus grand hic, c’est qu’il faudrait accepter les critiques des autres, car participer à ces médias, c’est s’ouvrir au monde extérieur. Et un client insatisfait ou quelqu’un qui souhaite nuire à votre réputation peut diffuser des informations qui pourraient coûter cher à la société.

Quels sont les principes d’optimisation via les médias sociaux ?

La stratégie la plus courante est le blogging. Il faudrait publier des contenus de qualité, pertinents et riches en informations. Dans cette technique, c’est le blog qui se charge de la publication. Cependant, il est nécessaire d’installer des outils complémentaires pour suivre et centraliser les discussions. D’ailleurs, il faudrait penser à faire des animations de temps en temps pour inciter les internautes à y participer.

En outre, actuellement, nous pouvons citer 2 types d’optimisation :

  • D’une part, les actions se focalisent sur le site lui-même en ajoutant d’autres fonctionnalités pour simplifier la diffusion et le partage ainsi que pour obtenir rapidement les réactions des internautes

· D’autre part, les actions effectuées sont réalisées en dehors du site pour promouvoir la page en procédant à la publication des contenus dans les médias sociaux et en suscitant l’intérêt des lecteurs, pour les pousser à répondre aux commentaires

Plan du site