Objets de mail : les émoticones qui font fureur

Emoticône

Publié le : 26 août 20205 mins de lecture

Aujourd’hui, la majeure partie de la communication s’effectue en ligne. Vous le voyez tous les jours dans votre propre boîte mail, qu’elle soit professionnelle ou personnelle. Les e-mails arrivent en masse, à toute heure du jour comme de la nuit pour vendre, séduire, informer. Lorsqu’on se trouve du côté de l’informateur, soit de celui qui envoie le mail, l’objectif est avant tout d’être lu. Les statistiques permettent de connaître le nombre de mails ouverts, lus, de liens cliqués, etc. Mais comment atteindre de bons objectifs ? En travaillant l’objet de son mail.

Les clefs de la séduction par mail

Il existe plusieurs méthodes pour séduire par email. La première sera l’horaire d’envoi. Trop tôt, le courriel risque de déranger voire même de réveiller le récepteur ce qui pourrait fortement lui déplaire. De plus, à une heure très matinale, le courrier électronique risque de se retrouver perdu au milieu d’un flot d’autres informations et donc d’être immédiatement supprimé. Il faut donc choisir un moment qui correspond au lectorat, à ses attentes comme à ses centres d’intérêt. Enfin, l’horaire dépendra aussi du sujet abordé dans l’email et du moment qu’il convient le mieux pour le faire apparaître.

Second moyen de séduction : l’objet du mail. Celui-ci va faire prendre la décision de lire ou non à l’internaute récepteur. Si le sujet lui plaît, l’intrigue, l’intéresse… il va forcément aller plus loin, ou du moins garder le courrier pour plus tard. Dans cette optique l’émoticône se montre un allié de poids vous trouverez à ce sujet de nombreux conseils sur institutducontenu.com/.

L’avantage de l’émoticône

Tout d’abord, il existe désormais quasiment autant d’émoticônes que de sujets à partager. Les petits dessins amusants et simplistes, d’abord apparus sur les messageries en ligne et les téléphones portables se sont, au fil des années, complètement démocratisés. Aujourd’hui, tout le monde comprend ce langage imagé, sait le traduire en termes de mot ou d’idée. C’est donc un outil parfait pour faire comprendre son message avec humour, amusement ou encore détente. Des émoticônes apparaissent également en fonction des saisons, des festivités (noël, jour de l’an, fête nationale…) ce qui permet de cibler des sujets très précis.

Si les émoticônes sont comprises par tous, ils sont également plus courts que de longues phrases. Comme dit le proverbe « une image vaut mieux que mille mots ». Les professionnels désireux d’envoyer un message clair à leur auditoire opteront donc pour l’émoticône qui lance un message vif sur un sujet et surtout qui apparaît en entier dans le mail reçu. Il n’y a, en effet, rien de pire en termes de stratégie numérique et newsletter qu’un trop long sujet de mail qui serait tronqué par des points de suspension. L’internaute n’ira pas lire jusqu’au bout et supprimera avant même de savoir si le sujet pouvait l’intéresser.

Les émoticônes qui marchent

Il y a bien évidemment des émoticônes qui fonctionnent plus que d’autres. Ceux qui avancent avec les saisons et les actualités sont particulièrement appréciés. On optera pour les lunettes de soleil pour une actualité d’été comme une émoticône de sapin ou de skieur pour une actualité liée aux sports d’hiver par exemple. Placé en début de l’objet du mail, il donne immédiatement la note, le ton du message à suivre.

Notez que c’est dans l’alimentaire que les émoticônes séduisent le plus. Tout d’abord parce que la cuisine est aujourd’hui un sujet à la mode, séduisant une bonne partie des internautes, que ce soit pour une recette de cuisine ou pour un nouveau restaurant à découvrir. Burger, sushis, croissants et cocktails fonctionnent à tous les coups. Pour le reste, il faudra se montrer pertinent pour trouver l’émoticône le plus en lien avec le sujet aborder. 

Plan du site